Top
Comment voir les choses telles qu'elles sont ? - Stress et méditation
fade
4293
post-template-default,single,single-post,postid-4293,single-format-standard,eltd-core-1.0,flow-ver-1.0.1,eltd-smooth-scroll,eltd-smooth-page-transitions,ajax,eltd-grid-1300,eltd-blog-installed,page-template-blog-standard,eltd-header-vertical,eltd-sticky-header-on-scroll-up,eltd-default-mobile-header,eltd-sticky-up-mobile-header,eltd-dropdown-default,eltd-dark-header,eltd-header-style-on-scroll,wpb-js-composer js-comp-ver-4.9.2,vc_responsive
Stress et méditation / Conseils  / Comment voir les choses telles qu’elles sont ?

Comment voir les choses telles qu’elles sont ?

Voir la réalité telle qu’elle est… Et pas comme on voudrait qu’elle soit ! Une évolution décisive pour gérer son stress, autrement. Explications.

 

Il n’est pas toujours facile de voir ce qui se passe à l’intérieur de soi, notamment quand le stress nous assaille… Simplement parce que l’esprit vagabonde, sautant d’une pensée à une autre, d’un état émotif à un autre. Comment faire pour y voir plus clair ? Comment éviter de réagir – comme d’habitude – et trouver la meilleure réponse à la situation présente ?

 

Observez votre respiration

Deux phénomènes physiques vont nous aider de manière décisive : la respiration et les sensations. La respiration change selon l’état mental. Une colère, une peur, une tristesse,… sans vous en rendre compte, votre respiration perd son rythme « normal » : le souffle devient plus fort, plus court, plus irrégulier… Voilà un phénomène facile à observer !

 

Observez vos sensations

De même, quand une pensée nous turlupine, quand une émotion nous envahit, des réactions biochimiques naissent dans le corps, produisant des sensations : selon votre état d’esprit du moment, vous éprouvez des sensations agréables – excitation, chaleur, détente, bien-être… ou des sensations désagréables – inconfort, tension, crispation, nervosité, douleur, etc. Voilà qui est tout aussi simple à observer.

 

Voir la réalité, de l’intérieur

En observant simplement votre respiration et vos sensations, vous regardez la réalité telle qu’elle est, au lieu de la fuir. Conséquence : pensées, émotions, sensations perdent de leur force. Leur emprise sur vous diminue. Autre conséquence : vous commencez à cesser d’incriminer la réalité extérieure comme étant la source de tous vos maux. Bien sûr, la réalité s’impose à nous. Mais la manière dont nous allons répondre à cette réalité change tout !

 

S’entraîner à ne pas réagir

Avec la pratique de la méditation, vous apprenez à ne plus réagir de manière automatique, inconsciente, réflexe. En observant votre respiration et vos sensations pendant la méditation, vous entrainez votre esprit à rester calme et attentif, équilibré face aux aléas de la vie.

 

Eviter de réagir n’est pas la résignation. Ce n’est pas tout accepter, sans rien faire. Certainement pas ! Cela signifie simplement de prendre le temps d’observer ce qui se passe en soi, avant de répondre à la situation. Cela, l’espace d’un instant. Mais cela demande un entraînement, car beaucoup d’entre nous ont perdu la faculté d’observer ce qui se passe en eux. Ne plus réagir, mais répondre. Observer, puis agir.

 

Et vous ?!?! Avez-vous déjà expérimenté comment votre respiration et vos sensations changent en plein stress ?

No Comments

Post a Comment

Translate »
})(jQuery)