Top
Réduire le stress par la méditation - Stress et méditation
no-animation
3514
post-template-default,single,single-post,postid-3514,single-format-standard,eltd-core-1.0,flow-ver-1.0.1,eltd-smooth-scroll,eltd-smooth-page-transitions,ajax,eltd-grid-1300,eltd-blog-installed,page-template-blog-standard,eltd-header-vertical,eltd-sticky-header-on-scroll-up,eltd-default-mobile-header,eltd-sticky-up-mobile-header,eltd-dropdown-default,eltd-light-header,eltd-header-style-on-scroll,wpb-js-composer js-comp-ver-4.9.2,vc_responsive
Stress et méditation / Méditations  / Réduire le stress par la méditation

Réduire le stress par la méditation

La meilleure façon de faire face au stress est de se rendre vraiment compte de ce qui se passe au moment où il survient.  Voici comment la méditation peut vous aider à réduire votre stress au quotidien…

 

En choisissant d’être pleinement conscient de ce qui se passe en vous (pensées, émotions, sensations) à un moment stressant, vous ouvrez un espace intérieur où différentes options (ou choix) peuvent influer sur le cours de l’événement. Cette prise de conscience instantanée fait toute la différence entre une réaction automatique (réflexe) et une réponse consciente (adaptée). Comment ?

 

La méditation : un entrainement

La capacité de répondre en pleine conscience se développe par la pratique de la méditation où vous faites l’expérience, instant après instant, de la présence de vos émotions, sensations, pensées. En les constatant simplement, sans y réagir, sans les juger, avec tout l’inconfort ou les états (agréables ou désagréables) du moment présent… Parce qu’ils font partie de votre expérience actuelle !

Cet entraînement à la pleine conscience par la méditation développe d’autres manières de voir et de répondre à des états réactifs intérieurs. Pourquoi vous battre avec vos pensées, vos émotions, ou forcer les choses à être comme vous voulez qu’elles soient ? Avec la pratique régulière, vous développez une maîtrise de vous-même par une acceptation et une ouverture intérieure à ce qui est, à chaque instant… Vous entretenez un calme et une conscience du moment présent qui vous aideront à répondre au stress de façon équilibrée et créative – quand il se présentera.

 

Vivre pleinement l’expérience

Pour autant, cela ne veut pas dire que vous ne serez plus en colère, ou agité(e) de multiples pensées et émotions, avec des sensations corporelles inconfortables. Non, cela veut dire que vous en ferez pleinement l’expérience. Prendre conscience de tous ces phénomènes naturels ne les potentialisent pas. Au contraire, cela les désamorce rapidement et vous permet de répondre efficacement à la situation. En fait, vous restez centré, au niveau du corps et du mental, vous répondez à l’événement stressant, puis passez à autre chose.

 

Revenir à la respiration et au corps

Cela demande un apprentissage, un entrainement, une pratique. Vous saurez répondre consciemment et efficacement au stress de tous les jours parce que vous vous serez entrainé – pendant la méditation – à vous ancrer dans votre respiration et votre corps, d’instant en instant. Eveillé, exercé, présent, vous sentirez les signaux annonciateurs du stress : le cœur battre la chamade, le mental agité, des tensions musculaires, un sentiment de colère, de peur, de tristesse, etc. Entrainé à repérer tous ces signaux, sans les éviter, revenez alors à la respiration abdominale (au niveau du ventre), pour vous y ancrer. Une fois le calme et la présence (r)établis par la respiration, vous êtes alors en mesure de faire face et de répondre de manière adéquate à la situation. Puis vous passez à autre chose !… Voilà, c’est tout, c’est simple, mais cela demande de la pratique et un entraînement régulier.

 

Ne pas ajouter du stress au stress !

Répondre au lieu de réagir est une stratégie fonctionnelle qui ne rajoute pas de stress au stress : sans médicaments, sans produits chimiques, sans déni, etc. la réponse est adaptée (on pourrait dire circonstanciée) à l’événement stressant. Votre énergie concentrée (centrée sur l’instant) vous permet de récupérer plus facilement, tant sur le plan physique que psychique : votre intégrité est conservée. Cependant, la méditation ne peut en aucun cas se substituer à un traitement médical – naturel ou chimique ! Et bien souvent, ce dernier est indispensable. Mais elle peut s’insérer dans la vie du patient pour l’aider à mieux vivre son état…

 

Et vous ?!?! Comment gérez-vous le stress au quotidien ? Quelle(s) stratégie(s) adoptez-vous pour y faire face ? Avez-vous essayé la méditation ?…

No Comments

Post a Comment

Translate »
})(jQuery)