Top
Penser avec le corps - Stress et méditation
fade
4624
post-template-default,single,single-post,postid-4624,single-format-standard,eltd-core-1.0,flow-ver-1.0.1,eltd-smooth-scroll,eltd-smooth-page-transitions,ajax,eltd-grid-1300,eltd-blog-installed,page-template-blog-standard,eltd-header-vertical,eltd-sticky-header-on-scroll-up,eltd-default-mobile-header,eltd-sticky-up-mobile-header,eltd-dropdown-default,eltd-dark-header,eltd-header-style-on-scroll,wpb-js-composer js-comp-ver-4.9.2,vc_responsive
Stress et méditation / Conseils  / Penser avec le corps

Penser avec le corps

Penser avec le corps, c’est vivre intensément en prenant en compte ses pensées, émotions et sensations, quelle que soit la situation.

 

Habituellement, nous pensons avec notre mental : il nous balade de ruminations au sujet du passé à des supputations quant au futur, en passant par quelques jugements de valeur sur ce que nous vivons actuellement… Puis il nous renvoie à nouveau dans le passé ou le futur, et ainsi de suite des milliers de fois par jour !

Résultat : on tourne en rond, on avance de 3 cases pour reculer de 6 ou inversement… L’esprit est ainsi fait qu’il nous embarque, si nous n’y prenons pas garde, et nous en oublions de vivre le moment présent ! D’autant que ce mode de fonctionnement s’accompagne d’émotions et de sensations qui elles-mêmes nous renvoient dans le mental et son flot de pensées. Bref, c’est le grand huit, le train fantôme, les montagnes russes… Heureusement, il existe une autre façon de « fonctionner », afin de ne pas se laisser embarquer ainsi dans la valse des pensées : il s’agit tout simplement de redescendre dans notre corps. Car lorsque nous habitons ce dernier, nous ne sommes pas dans le mental.

 

Penser avec tout son corps

Mais alors, que signifie penser avec le corps ? Il ne s’agit pas de penser avec ses orteils ou avec ses poumons ! Penser avec le corps veut dire prendre conscience de ce qui se passe en soi, instant après instant.  Tenez, à cet instant précis, là : ressentez-vous une émotion ?  Quelles pensées émergent ? Quelles sensations corporelles vous habitent ? Penser avec son corps revient à ne faire qu’un, sans dualité esprit/corps, éprouver ce qui est avec toute notre structure biologique, la globalité de notre être. Avec cette posture, vous pouvez compter sur votre instinct, suivre votre intuition. En somme, vous aurez confiance en vous.

 

Pour cela, il faut développer une certaine qualité d’attention à ce qui se passe en soi, sans juger ou condamner, avec bienveillance. Juste observer ce qui se passe, écouter, ressentir, accueillir. Cette qualité de présence permet de ne pas penser avec le haut du crâne, mais avec tout son être. Et « ça » change tout !

 

Le corps stressé

Face à des agents stressants, la meilleure réponse consiste à se vivre comme un tout, et être capable de faire un pause pour sentir ce qui se passe en soi : quelles signaux mon corps m’envoie-t-il ? Quelles pensées accompagnent ces signaux corporels ? A quelles émotions suis-je confronté ? Evitez toute réaction inconsciente (sauf en cas de survie où la fuite voire le combat devient nécessaire !). Comment ? D’abord, faire une pause pour prendre conscience de ce qui se passe en moi ; ensuite, retrouver son calme par la respiration abdominale, et la prise de conscience de l’environnement (bruits, sons, couleurs, ambiance,…) ; enfin, répondre de manière appropriée à la situation, selon ce que l’on sent devoir faire.

 

Et vous ?!?! Parvenez-vous à penser avec tout votre corps ?

 

 

No Comments

Post a Comment

Translate »
})(jQuery)