Top
La marche méditative… Ça marche ! - Stress et méditation
fade
4471
post-template-default,single,single-post,postid-4471,single-format-standard,eltd-core-1.0,flow-ver-1.0.1,eltd-smooth-scroll,eltd-smooth-page-transitions,ajax,eltd-grid-1300,eltd-blog-installed,page-template-blog-standard,eltd-header-vertical,eltd-sticky-header-on-scroll-up,eltd-default-mobile-header,eltd-sticky-up-mobile-header,eltd-dropdown-default,eltd-dark-header,eltd-header-style-on-scroll,wpb-js-composer js-comp-ver-4.9.2,vc_responsive
Stress et méditation / Divers  / La marche méditative… Ça marche !

La marche méditative… Ça marche !

Redécouvrez la marche en portant toute votre attention sur le moment présent lorsque vous vous déplacez. Facile ? Essayez…

 

Méditer en marchant ! Une blague ? Non, une expérience très enrichissante. Pour un bon nombre d’entre nous, il y a tellement longtemps que l’on a appris à marcher que cela relève de l’automatisme. L’esprit commande au corps ; il s’exécute ! Pourtant, remarquez le temps de réadaptation qu’il faut pour à nouveau marcher « normalement », lorsque le corps est entravé par une entorse à la cheville, une jambe cassée, une tendinite au genou, etc. Du pilote automatique, on a besoin de repasser en mode conscient !!

 

D’habitude, en marchant nous sommes absorbés par nos pensées. En plus, nous avons bien souvent une raison de se déplacer, un but, une intention : aller d’un point à un autre. Le corps véhicule l’esprit et il se met en mouvement selon son bon vouloir…

 

Le regard ou l’attention intérieur(e)

Pratiquer la méditation marchée, ce n’est pas se focaliser sur la destination, regarder le paysage, apprécier l’environnement immédiat (l’urbanisme, l’architecture, etc.), mais porter son attention au moment présent pendant la marche.

 

Et ce n’est pas facile, car les yeux étant ouverts, vous êtes sollicité(e) par une grande quantité de stimuli extérieurs : les couleurs, le soleil, des personnes, des voitures, des animaux, des obstacles sur votre passage, etc. Tous ces événements nous déconcentrent. En prendre conscience la première fois est plutôt surprenant : on découvre à quel point la vue a cette capacité de détourner notre attention !

 

La méditation marchée implique de porter toute votre attention aux sensations liées à la marche, en regardant devant soi (et pas ses pieds), sans se laisser distraire par l’environnement. Il s’agit de cultiver une attention intérieure (ou « regard intérieur »), comme dans la méditation assise, le scan corporel ou le yoga. Mais cette fois-ci en marchant.

 

En l’occurence, il s’agit de marcher en sachant que vous êtes en train de marcher. Être conscient des sensations dans les pieds, quand l’un prend contact avec le sol alors que l’autre va se lever pour aller de l’avant, sensations dans les chevilles, les mollets, les genoux, les cuisses, les fessiers, la sangle abdominale, le tronc, les bras, les épaules, etc. Bien sûr, vous serez immanquablement distrait(e) par l’environnement. Et tant mieux ! Cette expérience vous montrera à quel point votre mental est pris dans la valse des pensées et des émotions liées aux stimuli extérieurs. Simplement, revenez à la conscience du moment présent et aux sensations dans la marche.

 

Marche et respiration consciente 

Vous pouvez également porter votre attention à votre respiration. Selon la rapidité à laquelle vous vous déplacez, elle évolue. Accélérez ou ralentissez votre marche et constatez ce qui se passe en vous, côté respiration et rythme cardiaque. Voyez si vous arrivez à rester conscient de vos déplacement, même à vive allure : vous ressentirez peut être une conscience plus globale de votre corps en mouvement.

 

A l’inverse, essayez de marcher très lentement, presque au ralenti : levez un pied sur une inspiration, posez-le à nouveau sur la prochaine expiration. Puis continuez ainsi alternativement avec chaque pied, restant conscient de vos pensées, émotions et sensations, en revenant encore et toujours au moment présent.

 

Rapide ou lente, la méditation marchée est une formidable manière d’introduire plus de présence dans la vie quotidienne 😉

 

Et vous ?!?! Avez-vous déjà fait cette expérience consistant à marcher consciemment, sans être en pilote automatique ?

No Comments

Post a Comment

Translate »
})(jQuery)