Top
Lancez-vous un défi ! - Stress et méditation
fade
3908
post-template-default,single,single-post,postid-3908,single-format-standard,eltd-core-1.0,flow-ver-1.0.1,eltd-smooth-scroll,eltd-smooth-page-transitions,ajax,eltd-grid-1300,eltd-blog-installed,page-template-blog-standard,eltd-header-vertical,eltd-sticky-header-on-scroll-up,eltd-default-mobile-header,eltd-sticky-up-mobile-header,eltd-dropdown-default,eltd-dark-header,eltd-header-style-on-scroll,wpb-js-composer js-comp-ver-4.9.2,vc_responsive
Stress et méditation / Conseils  / Lancez-vous un défi !

Lancez-vous un défi !

Et si vous vous lanciez un défi ? Celui d’être pleinement présent à l’instant « t » où s’achève votre méditation ? Après tout, c’est bien cela dont il s’agit : être présent, instant après instant…

 

Quand on pratique la méditation, mieux vaut se donner une échéance (voir l’article « Méditation : 6 conseils pour ne pas laisser tomber »). Par exemple, « Aujourd’hui, je médite sur la respiration pendant 30 minutes ». Ou bien « maintenant, je vais faire une micro-méditation de 5 minutes », etc. Se donner une échéance permet de s’engager sur une durée, peu importe ce qui va se passer en vous pendant ce temps : douleur(s) physique(s), problème d’attention, ruminations…

 

Présent à l’instant final ?

Une fois ce temps convenu, tenez-le en vous lançant un défi : être fixé sur votre point d’ancrage au moment même où retentira le signal de la fin de votre méditation : une sonnerie de réveil, le gong d’un application comme Insighttimer, etc. Pourquoi ? Rappelez-vous qu’il s’agit de revenir encore et toujours  – chaque fois que l’esprit s’évade – à votre point d’ancrage (respiration, sons,…), bref au support de méditation que vous aurez choisi préalablement. Du coup, chaque seconde devient précieuse, car plus le temps passe et plus celle-ci sera – peut-être – la dernière de votre méditation ! Alors, et seulement alors, vous aurez la surprise de constater si oui (ou non) vous êtes présent à l’instant « t »…

 

Testez votre stress

Notez que ce petit défi a une autre vertu : vous faire réaliser l’importance de chaque instant, que chaque seconde est le bon moment pour revenir à son point d’ancrage, que la respiration passée n’existe plus, que celle à venir n’existe pas encore et que seul l’instant présent compte…

Enfin, ce petit exercice inclu dans la pratique vous permet de tester votre stress à l’approche du gong final : êtes-vous paisible, dans l’instant, sans redouter – ni attendre – la fin de votre méditation, sans crainte de ne pas être là au moment du gong final ?… Si oui,  vous êtes sans doute sur le chemin 😉

 

Et vous ?!?! Êtes-vous souvent présent lorsque s’achève votre temps de méditation ?

 

 

No Comments

Post a Comment

Translate »
})(jQuery)