Top
La méditation, un espace de liberté - Stress et méditation
fade
4670
post-template-default,single,single-post,postid-4670,single-format-standard,eltd-core-1.0,flow-ver-1.0.1,eltd-smooth-scroll,eltd-smooth-page-transitions,ajax,eltd-grid-1300,eltd-blog-installed,page-template-blog-standard,eltd-header-vertical,eltd-sticky-header-on-scroll-up,eltd-default-mobile-header,eltd-sticky-up-mobile-header,eltd-dropdown-default,eltd-dark-header,eltd-header-style-on-scroll,wpb-js-composer js-comp-ver-4.9.2,vc_responsive
Stress et méditation / Méditations  / La méditation, un espace de liberté

La méditation, un espace de liberté

La méditation est un espace de liberté lorsqu’on choisit, chaque jour, de mettre de côté le tumulte de la vie pour rejoindre son espace intérieur. 

 

La méditation, un espace de liberté… Mais comment trouver cet espace ? Rien de plus simple : il suffit de fermer les yeux pour ouvrir la porte de votre intériorité et revenir à l’essentiel : la vie qui bat. Fermer les yeux, c’est se couper momentanément d’un sens (la vue) qui nous projette à l’extérieur de nous-mêmes, loin, parfois si loin que toutes les autres sensations passent au second plan : le toucher, le goût, l’odorat, l’ouïe. Fermer les yeux pour revenir à l’intérieur, aux sensations, à la respiration et calmer l’agitation. Voilà, vous avez entrouvert la porte de votre espace de liberté…

 

Méditation, la liberté en soi

Pas besoin d’aller bien loin pour être libre ! La vraie liberté se gagne de l’intérieur, par l’intérieur… Oublier les tracas quotidiens et les statuts : ne plus être un professionnel, un mari, un fils, une maman, un voisin, etc. et desserrer ainsi les chaînes des catégories familiales, sociales, économiques, professionnelles. Etre juste là et observer 😉 Constater que ça respire, rester dans les sensations, laisser passer les pensées, revenir encore et toujours au souffle. Alors tout s’apaise : le corps se détend, le mental lâche prise, ce qui détend encore plus le corps. Le calme unit, rassemble, ordonne les forces intérieures. Le calme est un élément créateur. Avec lui, tout s’éclaire.

 

Couper le stress 

Ouvrir cet espace intérieur, jour après jour, c’est aussi vous permettre de relativiser les situations, notamment quand le stress s’accumule. Quand le mental s’apaise, le stress perd en intensité. Les pensées négatives ont moins de prise, elles peuvent passer au second plan, vous permettant de faire face à la situation telle qu’elle est, sans ajouter de stress au stress. Répondre au lieu de réagir aux agents stressants, voir la clé d’un esprit apaisé.

 

Et vous ?!?! Comment rejoignez-vous votre espace de liberté ? 

 

No Comments

Post a Comment

Translate »
})(jQuery)