Top
Comment évaluer votre pratique ? - Stress et méditation
fade
3726
post-template-default,single,single-post,postid-3726,single-format-standard,eltd-core-1.0,flow-ver-1.0.1,eltd-smooth-scroll,eltd-smooth-page-transitions,ajax,eltd-grid-1300,eltd-blog-installed,page-template-blog-standard,eltd-header-vertical,eltd-sticky-header-on-scroll-up,eltd-default-mobile-header,eltd-sticky-up-mobile-header,eltd-dropdown-default,eltd-dark-header,eltd-header-style-on-scroll,wpb-js-composer js-comp-ver-4.9.2,vc_responsive
Stress et méditation / Divers  / Comment évaluer votre pratique ?

Comment évaluer votre pratique ?

Il existe des signes – ou plutôt des effets – qui résultent directement de la pratique de la méditation. Petit tour d’horizon.

 

La méditation n’est pas une fin en soi, mais un chemin, une façon de vivre sa vie telle qu’elle se présente, avec ses hauts et ses bas. Ses effets sont d’ordre qualitatif. Voici quelques remarques souvent entendues ici et là…

 

Moins de stress

Plus vous êtes en phase avec vos émotions, sensations et pensées au présent, plus vous mettez de conscience dans l’instant, mieux vous arriverez à gérer le stress, c’est-à-dire plus vous saurez y répondre au lieu d’y réagir inconsciemment.

 

Y’a d’la joie…

Contrairement aux images d’Epinal, les méditants ont souvent le sourire aux lèvres 🙂 On peut aisément comprendre qu’en se libérant de la tyrannie du temps psychologique, en étant moins dans ses pensées, ses jugements, dans le passé et/ou l’avenir, l’esprit est plus léger, les traits se détendent, le présent plus intense…

 

Plus de clarté

Vous utilisez plus efficacement votre mental ! Au lieu de penser à tout et n’importe quoi, ce qui le fatigue, vous l’utilisez efficacement pour trouver des solutions créatives à votre vie, car il est fraichement disposé à servir, focalisé sur le moment présent.

 

Plus d’énergie

Moins de pensées autocritiques, moins de dramatisations, moins d’inquiétudes, moins de culpabilisations, moins de blâmes,… Tous ces pièges de l’esprit dans lesquels vous ne tombez plus (disons moins) sont autant d’énergie disponible pour mener votre vie.

 

Plus d’attention et de concentration

En vous focalisant sur un point d’ancrage (souffle, corps, sons…), vous exercez votre esprit à être réceptif et disponible, à la fois attentif et concentré de façon efficace et durable.

 

Plus de résilience

Cette résistance physique et psychologique aux aléas de la vie, cette capacité à rebondir est accrue par la méditation. Pour une raison majeure : elle nous fait réaliser – et vivre pleinement – que la vie est mouvement. Pour d’autres raisons, notamment le fait que le cerveau étant « en veille » pendant la pratique, ou disons plutôt à l’écoute du corps et de l’esprit, il se régénère et se soigne un peu comme durant le sommeil.

 

Plus de conscience

Sortir de l’inconscience ordinaire, c’est laisser place à la conscience pour prendre sa vie en main à partir de décisions plus « clairvoyantes ». Car en étant plus conscient de son corps, de ses émotions et de ses pensées, vous êtes apte à trouver des réponses adaptées et non plus stéréotypées, voire automatiques.

 

Plus d’humilité

Humilité face à la vie, car la pratique formelle et informelle vous met face à vos douleurs, à vos modes de fonctionnement, à vos limites physiques et psychologiques, mais également à la difficulté de vivre, à ses tragédies comme ses plaisirs… bref tout ce qui fait la richesse de la condition humaine. La complexité force l’humilité.

 

Plus d’amour-propre 

Il ne s’agit pas de l’égo ou du narcissisme, mais le fait de s’estimer à sa propre valeur, sans se sur-estimer ou se sous-estimer. La bienveillance à l’égard de soi-même – souvent évoquée dans la méditation de pleine conscience – permet de développer ce sentiment. Qui d’autre que vous pourrait mieux vous aimer que vous-même ? Comment aimer les autres si on a pas d’amour-propre ?

 

Meilleure récupération

Face aux vicissitudes de la vie, la méditation, le yoga et le scan corporel régénèrent le corps et l’esprit. En se branchant sur le corps et le souffle, s’effectue en nous une sorte de d’intégration des événements quotidiens.

 

Et vous ?!?! Quelles sont les incidences de votre pratique sur votre vie quotidienne ?

No Comments

Post a Comment

Translate »
})(jQuery)