Top
La pratique formelle : s’entraîner à la présence ! - Stress et méditation
fade
3944
post-template-default,single,single-post,postid-3944,single-format-standard,eltd-core-1.0,flow-ver-1.0.1,eltd-smooth-scroll,eltd-smooth-page-transitions,ajax,eltd-grid-1300,eltd-blog-installed,page-template-blog-standard,eltd-header-vertical,eltd-sticky-header-on-scroll-up,eltd-default-mobile-header,eltd-sticky-up-mobile-header,eltd-dropdown-default,eltd-dark-header,eltd-header-style-on-scroll,wpb-js-composer js-comp-ver-4.9.2,vc_responsive
Stress et méditation / Méditations  / Pratique formelle  / La pratique formelle : s’entraîner à la présence !

La pratique formelle : s’entraîner à la présence !

La pratique formelle consiste à s’entraîner à être tout simplement là, instant après instant, pendant la méditation, le yoga, le scan corporel ou encore la marche. 

 

On a trop tendance à considérer la méditation comme une pratique se limitant à l’assise. J’ai fait également cette erreur quand j’ai commencé le hatha-yoga… Jusqu’au jour où j’ai découvert la méditation de pleine conscience.

 

Celle-ci comprend : la méditation assise (sur une chaise ou sur un zafu), le scan corporel (allongé sur le dos), le yoga debout et/ou allongé, la marche (pratiquée… debout) 😉

 

On les regroupe sous l’appellation « pratique formelle », parce qu’ils forment un cadre pour s’entraîner à la présence, instant après instant : revenir aux sensations du corps et de la respiration, prêter attention aux sons intérieurs et extérieurs, observer les pensées, voire même pratiquer l’attention sans objet (en restant attentif à tout sans discrimination ou focalisation particulière).

Ces exercices se pratiquent quotidiennement au même titre que des gammes pour un musicien ou un chanteur, un échauffement pour un sportif, la répétition d’un texte avant de tourner un film ou de jouer une pièce de théâtre, etc.

 

Unir le corps et l’esprit

Vous comprenez donc l’importance de cette pratique formelle, car elle unit le corps et l’esprit pour mieux vivre la vie, avec toutes ces vicissitudes, ses drames, ses plaisirs, ses joies, ses succès, ses échecs…

Voilà pourquoi il est si important de pratiquer régulièrement si vous voulez faire face à votre vie, telle qu’elle se présente, y compris aux agents stresseurs que vous n’allez pas manquer de rencontrer quotidiennement. Entraîné à ressentir ce qui se passe en vous, vous serez à même de répondre au lieu de réagir quand surviennent des agents stresseurs.

Pratiquez – si possible – le matin, car la méditation va influer sur votre journée en installant une ambiance de calme mental et de paix dont nous avons tous besoin pour affronter la journée 😉 D’autant que nous ne savons pas ce qui nous attend !!

 

Et vous ?!?! Comment vous entrainez-vous à être pleinement présent ?

No Comments

Post a Comment

Translate »
})(jQuery)